EFT

« Le but ultime de l’EFT est la liberté émotionnelle. (…) L’EFT a été spécifiquement développée pour favoriser une paix personnelle généralisée qui provient de la résolution des problèmes du passé. »

Gary Craig, fondateur de l’EFT

Intérêt de l’EFT en thérapie

Cette technique permet d’alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes. L’individu peut accéder à une vie plus paisible et se libérer en trouvant une solution à ses troubles émotionnels. L’objectif est d’aider la personne à se libérer de ses croyances limitantes pour le bien être.

L’EFT s’inspire de techniques de médecine chinoise traditionnelle en y apportant une perspective nouvelle. Contrairement à l’acupressure et l’acupuncture qui se concentrent principalement sur la guérison de maux physiques, l’EFT se concentre sur l’effet de tapotements des méridiens sur les émotions de la personne. Cette libération émotionnelle améliore le bien être mental mais aussi la santé physique de la personne accompagnée.

Dans beaucoup de cas, l’EFT peut être utilisée pour accompagner des symptômes physiques en soulageant les douleurs. Cependant pour un suivi efficace et durable, il est important d’identifier les sources émotionnelles liées aux troubles.

 

La technique de l’EFT

Il s’agit d’une technique simple et accessible : elle consiste à tapoter avec les doigts sur les points d’entrée des méridiens d’acupuncture tout en répétant un phrase négative en relation avec le trouble qui dérange la personne. Une fois apprise, cette technique peut être appliquée de façon autonome par la personne afin d’améliorer sa situation.

Ainsi cette méthode répond à des maux psychologiques variés tels que la colère, la tristesse, l’anxiété, les peurs et phobies, les traumatismes et troubles de stress post traumatique, la culpabilité, l’inquiétude et bien d’autres émotions limitantes au quotidien.

 

D’où vient l’EFT ?

L’EFT a été créée dans les années 1980 par Roger Callahan, psychologue cognitiviste et hypnothérapeute spécialisé dans le domaine des phobies. Après s’être intéressé à la médecine chinoise et notamment à l’acupuncture, Gary Craig s’est questionné sur l’intérêt de l’introduction d’aiguille sur le corps. Il s’est alors rendu compte que le tapotement des méridiens était suffisant dans le cadre du traitement émotionnel. Il y a ajouté la verbalisation de mots sur les maux en utilisant le positivisme au tapotement. La technique ne permettait qu’un travail superficiel sur les problématiques. Il a donc travaillé sur la verbalisation du négativisme qui a permis un travail en profondeur. En 1995, Gary Craig a simplifié la méthode en réduisant le nombre de points méridiens à tapoter et invente cette technique.

 

À savoir

J’insiste sur le fait que l’EFT ne remplace pas une consultation médicale et que tout traitement médical ne doit pas être arrêté sans l’avis de votre médecin traitant. En effet, les techniques employées peuvent venir en complément de la médecine et n’ont pas pour objectif de la remplacer.